En savoir plus sur le Coronavirus

 

Coronavirus en bref

 

Depuis Décembre 2019, une épidémie de pneumonies virale a émergé en Chine. Le 7 janvier 2020, la découverte d’un nouveau bétacoronavirus (SARS-CoV-2) a été annoncée officiellement par les autorités sanitaires chinoises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce virus est un nouveau membre identifié de la grande famille des Coronavirus (virus entourés d’une « couronne » lorsqu’on les observe au microscope électronique à transmission). Plusieurs coronavirus font partie des virus respiratoires saisonniers communs qui causent des symptômes grippaux chaque hiver, mais des formes plus graves causant des épidémies sont apparues ces dernières années :

-le SARS-CoV (le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003

-le MERS-CoV (le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) qui sévit de manière sporadique depuis 2012.
 
Le réservoir du virus SARS-CoV-2 est d’origine animale (chauve-souris) et la transmission interhumaine est établie.
 
Son affinité pour les cellules humaines et pour le récepteur cellulaire ACE-2 (l’enzyme de conversion de l’angiotensine), serait 10 à 20 fois plus élevée que celle du SRAS-CoV, d’où une très forte transmissibilité, y compris par des sujets asymptomatiques. Chez les patients infectés, le SARS-CoV-2 a pu être retrouvé dans de nombreux fluides et excrétions biologiques (sécrétions de la bouche et du nez, sang, selles, urines…). Les possibilités et modalités de transmission sont donc multiples. Le virus est principalement transmis via la contamination des surfaces (la survie du SARS-CoV-2 sur surface inerte serait de l’ordre de 1 à 9 jours, en particulier en atmosphère humide et à basse température) et la projection de microgoutellettes (toux, éternuements…).
 

Comme indiqué par l’OMS, les symptômes de l’infection par le SARS-CoV-2 (Covid-19) apparaissent apès une période d’incubation de 7 à 14 jours, avec des durées beaucoup plus longues récemment rapportées et pouvant aller jusqu’à 28 jours. Ils sont principalement la fièvre (88%), la toux sèche (68%), la fatigue (38%) et la production d’expectorations (33%). Plusieurs études récemment publiées rapportent que 80 à 85% des sujets infectés n’ont pas ou peu de symptômes, alors que 15 à 20% développent une maladie plus sévère, souvent associée à un âge avancé ou à d’autres comorbidités. Environ 5% des sujets infectés entrent dans une phase critique de la maladie et sont admis dans les services de maladies infectieuses et de réanimation médicale, pour un taux de mortalité de l’ordre de 50% dans ce groupe, du même ordre de grandeur que pour les patients présentant un choc septique. En France, le diagnostic spécifique de la COVID-19 est réalisé actuellement par une méthode de biologie moléculaire (RT-PCR spécifique) sur un écouvillonnage nasopharyngé dont le résultat peut être obtenu entre 1 et 4 heures selon la technologie utilisée. Plusieurs tests commerciaux sécifiques sont actuellement en cours de validation.
 
 

Contacts CIRI

Le CIRI n’est pas habilié à donner des conseils médicaux ou réaliser directement des diagnostics.
 
Pour tout question appelez le nuéro vert d’information sur le coronavirus (0800 130 000).

 

Autres liens utiles :

Sur le COVID-19

Salle de presse de l’Inserm :  Epidémie mortelle en Chine liée à une nouvelle forme de coronavirus

https://presse.inserm.fr/epidemie-mortelle-en-chine-liee-a-une-nouvelle-forme-de-coronavirus/37925/

https://presse.inserm.fr/dans-lactualite/synthese-de-presse/

Site internet du gouvernement :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Dossier thématique sur Santé publique France :

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

En Anglais : European centre for disease prevention and control

https://www.ecdc.europa.eu/en/novel-coronavirus-china

Site internet de l’organisation mondiale de la santé :

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Sur le SRAS et le MERS :

Fiches repères sur le site de l’Organisation Mondiale de la Santé

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/middle-east-respiratory-syndrome-coronavirus-(mers-cov)