Soutenance de thèse: Issam Tout

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 15/12/2017
14 h 00 min - 17 h 00 min

Emplacement
Amphi Pasteur, Tour CERVI


Soutenance de thèse: Issam Tout, Immunité innée dans les maladies infectieuses et auto-immunes (CIRI) et Hépatocarcinogenèse et infection virale (CRCL)

 

Titre du mémoire : « Rôle du TLR9 et des lymphocytes B dans l’échappement du virus de l’hépatite B à l’immunité innée »

 

Résumé:
L’infection chronique par le virus de l’hépatite B (HBV) est un problème de santé majeur dans le monde et peut conduire à la cirrhose et à l’hépatocarcinome. Des réponses défectives des cellules T ont été démontrées, mais les événements précis qui peuvent contribuer à l’insuffisance des réponses des cellules B restent à déterminer. L’expansion et la différenciation optimales des cellules B reposent sur l’activité du récepteur Toll Like Receptor 9 (TLR9) qui détecte l’ADNdb et est exprimée chez l’homme principalement par les cellules dendritiques plasmacytoïdes (pDC) et les cellules B. L’impact de HBV sur TLR9 dans les cellules B humaines reste à explorer. Dans cette étude, nous avons exploré les effets de HBV sur l’expression et les fonctions médiées par TLR9 dans les cellules B humaines en utilisant une lignée cellulaire de cellules B ainsi que des lymphocytes B primaires. De plus, on a corroboré nos résultats dans une cohorte de patients HBV chroniques. L’expression de TLR9 a été réduite chez les toutes les sous-populations de cellules B du sang périphérique, exposées à HBV. Les fonctions des cellules B médiées par TLR9 comme la prolifération et la sécrétion de cytokines pro-inflammatoires ont été abrogées en présence de HBV. Nos résultats montrent que l’antigène de surface HBsAg inhibe la phosphorylation du facteur de transcription CREB qui ne peut plus se lier sur son site CRE situé sur le promoteur TLR9 ce qui affecte la transcription de ce dernier. Enfin, nous avons corroboré nos résultats in vitro dans une cohorte de porteurs chroniques du HBV et constaté que l’expression et la fonction de TLR9 étaient significativement diminuées. Nos résultats révèlent le mécanisme qui induit une réponse immunosuppressive par HBV sur la fonction TLR9 dans les cellules B humaines, ce qui peut contribuer à la persistance de ce virus chez l’hôte et la complication de la phase chronique de la maladie.

Mots clefs : Infection chronique, HBV, Cellules B, TLR9, CREB

 

Composition du Jury:

Dr. Olivier DIAZ                     MCU         CIRI             Président du Jury/examinateur

Dr. Laurence CHAPEROT          DR2          IAB              Rapporteur

Dr. Pierre ROQUES                 DR2          CEA              Rapporteur

Dr. Patrick SOUSSAN              MCU-PH     CIMI             Examinateur

Dr. Isabelle CHEMIN               DR2          CRCL            Directeur de thèse

Dr. Uzma HASAN                   CR2          CIRI             Co-directeur de thèse

NOS TUTELLES ET PARTENAIRES