Herpesvirus oncogènes

Afficher tout

Projets et financements

Nous sommes intéressés à comprendre:
i) Le rôle des produits des gènes viraux exprimés durant la phase de latence dans le processus d’immortalisation des cellules.
ii) Les mécanismes moléculaires à la base du cycle viral productif.

Fig2

i) Caractérisation de l’interactome virus-cellule impliqué dans la transformation des cellules par le virus d’Epstein-Barr (EBV):

l’infection des cellules B primaires par EBV conduit à leur immortalisation. Dans ces cellules, il n’y a pas de production de particules virales, mais neuf protéines virales, plusieurs miRNA et deux ncRNA sont exprimés et collaborent pour induire le phénotype transformé des cellules infectées. Notre but est d’identifier différents partenaires cellulaires des protéines virales exprimées durant la latence et de caractériser le rôle de ces différentes interactions dans le processus de transformation des cellules in vitro. Nous concentrons actuellement notre analyse sur les protéines de la famille EBNA3 (EBNA-3A, -3B et -3C). Les protéines EBNA3 sont des protéines régulatrices de la transcription et sont impliquées dans le contrôle du cycle cellulaire.

ii) Base moléculaire de la régulation du cycle viral productif :

Notre objectif est de déterminer la structure/fonction de protéines virales essentielles à l’expression de l’ensemble des gènes du cycle viral productif et de comprendre comment l’expression séquentielle de ces gènes est régulée. Nous concentrons actuellement nos efforts sur plusieurs protéines virales clefs :
iv) Les deux protéines virales très précoces EB1 (également appelée ZEBRA, Zta ou BZLF1) et R (également appelée Rta ou BRLF1), deux facteurs de transcription responsables de la réactivation du cycle virale productif.
v) L’activateur post-transcriptionnel EB2 (également appelée SM ou BMLF1), requis pour favoriser l’accumulation cytoplasmique de certains ARNm viraux ainsi que leur traduction.
vi) La protéine virale BcRF1, une protéine homologue à la protéine cellulaire TBP (TATA-Binding Protein) et requise pour l’expression des gènes viraux tardifs. Avec 5 autres protéines virales (BFRF2, BGLF3, BVLF1, BDLF4, BDLF3.5) BcRF1 recrute l’ARN polymerase II sur les promoteur des gènes viraux tardifs. Notre but est de caractériser d’un point de vue structural et fonctionnel ce Complexe viral de Pré-Initiation de la transcription: vPIC.

02_Equipe Gruffat Henri_vPIC

Le but général de ces projets est de mieux comprendre comment EBV peut immortaliser les cellules et comment le cycle viral productif est contrôlé. Ces travaux peuvent déboucher sur la définition de nouvelle cible thérapeutique contre l’infection virale.