Immunité et lymphocytes cytotoxiques

Afficher tout

Thèmes de recherches

Les lymphocytes T CD8 représentent un élément essentiel de l’immunité adaptative protectrice contre les infections virales et le développement des tumeurs. Le développement d’une immunité à long terme contre de nombreux pathogènes dépend de la formation de populations de lymphocytes T CD8 mémoires à longue durée de vie. Les lymphocytes T CD8 mémoires peuvent être définis comme des cellules ayant déjà rencontré l’antigène dont elles sont spécifiques et qui répondent à la stimulation antigénique de façon améliorée par rapport aux cellules naïves. Ainsi, les lymphocytes T CD8 mémoires ont de nombreuses propriétés qui les distinguent des cellules naïves. Les lymphocytes T CD8 mémoires sont caractérisés par leur phénotype de surface qui est associé à une recirculation modifiée à travers l’organisme. En réponse à l’antigène, ils présentent une entrée accélérée dans le cycle cellulaire et une expression accélérée des fonctions effectrices comme la sécrétion de cytokines ou l’activité cytotoxique.
Nos objectifs sont d’établir les caractéristiques phénotypiques et fonctionnelles associées à la différenciation des lymphocytes T CD8 en cellules mémoires, ainsi que les facteurs associés à la réponse primaire qui contrôlent l’acquisition de ces modifications. Cette connaissance est essentielle pour le développement de vaccins visant à induire une réponse immunitaire efficace médiée par les lymphocytes T CD8.

Découvertes récentes:

  • Identification d’une nouvelle population de lymphocytes T CD8 mémoires induite par l’inflammation stérile (Tim pour T mémoire inflammatoire)
  • Démonstration que les cellules dendritiques nouvellement générées (pré-CDC) nécessitent la présence de signaux inflammatoires (GM-CSF ou PAMP) pour réaliser la présentation croisée et activer les lymphocytes T CD8
  • Identification de l’action co-stimulatrice du TLR2 pour l’activation des lymphocytes T naïfs et mémoires (collaboration avec l’équipe du Dr N.Bonnefoy).
  • Identification de biomarqueurs des cellules mémoires induites par les pathogènes (brevet déposé)
  • Identification de signatures transcriptomiques associées à la mémoire T CD8 protectrice contre certains pathogènes.
  • Démonstration que la dérégulation de l’expression du facteur de transcription Sp1 conduit à l’activation d’une réponse innée intrinsèque qui précède la perturbation du cycle cellulaire et l’apoptose.
  • Développement d’un modèle mathématique de la réponse immunitaire T CD8

 

Sponsors

INSERM, UCBL, CNRS, ANR, FINOVI, ARC, LNCC.

NOS TUTELLES ET PARTENAIRES