Pathogénie des staphylocoques

Afficher tout

Thèmes de recherche

 

 

 

 

Pathogénie des staphylocoques: de la bactérie aux réponses de l’hôte

Staphylococcus aureus (SA) représente une menace majeure pour la santé publique dans le monde (30% des infections nosocomiales et communautaires). La pathogenèse de SA dépend de l’expression de nombreuses adhésines et exoprotéines qui altèrent les défenses de l’hôte et des cellules. L’expression de ces facteurs de virulence est étroitement régulée par un réseau complexe impliquant des facteurs transcriptionnels et des ARN régulateurs. Notre objectif est d’obtenir une caractérisation globale des maladies à SA par une approche intégrative, de la paillasse au lit du malade et inversement, pour comprendre l’occurrence, les mécanismes de maladies et la clairance microbienne.

Quatre axes de recherche sont menés :

1- Caractérisation des maladies staphylococciques nouvelles et / ou émergentes, épidémiologie moléculaire et génétique des populations de staphylocoques.

Cette recherche bénéficie du réseau de cliniciens et de microbiologistes du Centre national de référence pour les staphylocoques (CNR), et des biobanques associées,

2-Physiopathologie et nouvelles approches thérapeutiques:

*Physiopathologie des maladies associées aux toxines
– Leucocidine de Panton Valentine, Phénol Solubles Modulines et  autres toxines formant des pores : recherche de leurs récepteurs cellulaires et déchiffrement de leur impact sur la réponse immunitaire innée (coll. T. Henry); recherche de prédispositions génétiques à ces maladies (coll. C. Picard); comprendre les mécanismes de la modulation de leur expression par les antibiotiques; explorer le rôle synergique de la grippe et des staphylocoques dans les infections pulmonaires (coll. B. Lina);

– Syndrome de choc toxique menstruel: recherche de la façon dont la microflore vaginale et l’immunité locale contrôlent l’écologie de S. aureus et sa virulence (Col D Muller, C Pingent-Combaret, J Thioulouse, V Brun); déchiffrement de la toxicité de la TSST-1 à travers l’épithélium vaginal et le rôle synergique putatif d’autres toxines de S. aureus (col S. Paul); recherche de la prédisposition de l’hôte aux maladies (comportement, génétique …)

*Pathogénie des infections ostéo-articulaires à staphylocoques:
Décrypter l’impact de Staphylococcus spp. sur les ostéoblastes et les ostéoclastes; comprendre les mécanismes impliqués dans l’internalisation et la persistance intracellulaire; caractériser l’adhésion et la formation de biofilm dans le contexte d’infections sur prothèse articulaire; étudier l’efficacité des antibiotiques et des thérapies innovantes contre les staphylocoques intra-ostéoblastiques et le biofilm.

Biofilm Staphylococcique observé par microscopie confocale par un marquage LIVE/DEAD au Plateau Technique Imagerie/Microcopie (PLATIM) de l’ENS.

*Pathogenèse de l’endocardite infectieuse staphylococcique:
Identification des facteurs bactériens impliqués dans l’apparition de l’endocardite infectieuse à Staphylococcus aureus au cours de la bactériémie: au-delà de la corrélation, vers la causalité. Analyse comparative de génomes entiers, approches transcriptomiques et protéomiques pour identifier des facteurs bactériens génotypiques ou phénotypiques essentiels à la survenue de l’endocardite –et de ses complications- au décours d’une bactériémie.

3- “Cross-talk” dans les co-infections Staphylococcus-Pseudomonas

Comprendre et déchiffrer la relation entre S. aureus et P. aeruginosa dans des situations de co-infection. Identifier les changements transcriptionnels induits par la coexistence des deux bactéries et les impacts phénotypiques. Etudier les évolutions bactériennes au cours de la co-infection par des approches génomiques et protéomiques.

4 – Analyse structure-fonction des ARN régulateurs:

recherche de nouveaux ARNs régulateurs, établissement de leurs structures (en collaboration avec Pascale Romby Lab, IBMC Strasbourg), décryptage de leur fonction dans la virulence, le métabolisme et le mode de vie de S. aureus; identifier les cofacteurs impliqués dans la régulation des gènes cibles; Expression dans l’hôte et expression différentielle selon les maladies.

Sponsors

INSERM, university, anr, European FP, FINOVI

 

NOS TUTELLES ET PARTENAIRES