Virus enveloppés, vecteurs et immunothérapie

Afficher tout

Intérêts généraux

Réalisations récentes

  • Nous avons mis en évidence un mécanisme insoupçonné de l’immunité innée selon lequel l’export d’ARN viraux par les cellules infectées via des exosomes apparaît comme une stratégie de l’hôte pour induire une robuste réponse innée dans d’autres cellules dont les voies de signalisation antivirales sont fonctionnelles puisqu’elles ne sont pas infectées.
  • Nos études sur l’assemblage du virus de l’hépatite C (VHC) ont conduit à l’identification des protéines non structurales p7 et NS2 du VHC comme des facteurs régissant de manière concertée la localisation subcellulaire de la protéine de capside du VHC, un événement crucial pour l’initiation des premières étapes de l’assemblage des particules virales.
  • Nous avons inventé des vecteurs lentiviraux pseudotypés avec les glycoprotéines du virus de la rougeole, permettant pour la première fois une transduction robuste de lymphocytes B et T quiescents, et offrant de nombreuses applications dans le domaine de la thérapie cellulaire et génique.
  • Le développement de particules pseudo-virales (VLP), combinant forte immunogénicité et haute sécurité biologique, a donné lieu à des preuves de concept pour de nouveaux candidats vaccins contre le VHC et des virus respiratoires tels que les virus de grippe aviaire et les métapneumovirus humains.

Sponsors

  • European Research Council (ERC Advanced Grant « HEPCENT »)
  • Agence Nationale pour la Recherche contre le SIDA et les Hépatites Virales (ANRS)
  • Agence Nationale de la Recherche (ANR)
  • European Community (FP7)
  • Ligue Nationale Contre le Cancer (LNCC)
  • AXA Foundation
  • Fondation Finovi
  • Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)
  • OSEO
  • LyonBioPole

 

NOS TUTELLES ET PARTENAIRES